Facebook
Twitter
Viadeo
 

[CPS NANTES] La brève de Mr Stone

Publiée le mardi 25 octobre 2016


Le prochain départ du Vendée Globe me rappelle à quel point une année de prépa est semblable à une grande course en solitaire : on commence souvent plein d'allant et d'énergie, dans la lumière et la chaleur de septembre, ne doutant pas ou si peu du succès qui nous attend au bout de la route.

Et puis les semaines s'égrainent, la fatigue commence à poindre à mesure que les jours raccourcirent, que les températures baissent, que les cours s'épaississent, que les premières notes tombent comme des coups de vents. Le doute s'installe : il y a tellement de candidats et si peu d'élus ? Est-ce bien finalement, le métier que je veux faire ? Je ne pensais pas que ce serait aussi difficile ? Qu'est-ce que je suis venu faire dans cette galère ?

C'est un passage obligé, difficile certes, mais il nous permet de mesurer notre courage, d'affirmer nos choix, de comprendre que l'on incarne jamais un vrai rêve sans vraies difficultés !

Mais lorsque nous doutons de nos forces, nous avons aussi besoin d'alliés, de guides. C'est là que nos professeurs et leur expérience sont essentiels, pour rassurer, être à l'écoute, raviver en nous la croyance que cela est possible, que nous pouvons atteindre ce but.

Avant ces vacances, chaque élève de notre classe paramédicale a pu ainsi bénéficier d'un entretien individuel avec un professeur, afin de faire un bilan des premières semaines et se fixer un cap de révision pour la semaine de vacances : comme un routeur météo qui analyse avec son coureur les dangers et les vents portants des prochains jours !

Je vois chacun de nos élèves comme un coureur de talent à qui il faut fournir toute l'aide nécessaire pour se dépasser et atteindre son objectif. Pour cela nous avons des atouts certains : petits effectifs, professeurs d'expérience et à l'écoute, petite structure à taille humaine dans laquelle nous encourageons l'entraide et l'esprit d'équipage !

Même si nous savons qu'au final, face à un concours comme face aux grandes épreuves de l'existence, nous sommes seuls à décider si nous franchissons ou pas le cap !"

Julian Stone, Responsable Pédagogique